• Ralentir et s'occuper de soi

    Il aura fallu que j'aille mal, au point d'avoir un arrêt pour prendre conscience de certaines choses.

    Parfois on se force à faire des choses pour rendre service à quelqu'un ou parce qu'il le faut. A l'inverse, on culpabilise à l'idée de faire ce qui compte pour nous.

    J'ai compris qu'il est nécessaire de ralentir pour arrêter de se sentir débordée, stressée, épuisée. J'ai fait la liste de priorités dans ma vie, et le travail n'est pas dans le top 5. Voici les premières: La famille, passer du temps de qualité avec mes enfants, passer du temps de qualité avec mon conjoint, la santé, la lecture, l'activité physique, la nutrition.

    Ralentir et s'occuper de soi c'est:

    S'octroyer le droit de ne pas être joignable à tout moment.

    Faire une tâche à la fois

    Apprendre à dire non

    Aller à son rythme sans se soucier de ce que les autres diront.

    Revoir l'organisation de sa maison ( désencombrer, planifier les tâches ménagères de façon à ne plus être débordée et d'avoir du temps pour soi)

    Faire de la marche quotidienne pour se déconnecter.

    Redécouvrir les bienfaits de la sieste ( 20 minutes).

    Reprendre des activités physiques individuelles ( marche, yoga, méditation, vélo, natation, aquagym...)

    Pratiquer des activités créatives

    Prendre le temps d'un bon bain relaxant

    Se maquiller, aller chez le coiffeur

    Se faire masser

    Boire un café avec des vrais amis

    Se garder du temps pour un livre ou écouter de la musique

     

    C'est surtout être bienveillant envers soi-même, identifier ses besoins et prendre du temps chaque jour pour se chouchouter sans culpabiliser.

     

                                   

    Ralentir et s'occuper de soi


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :