• MOTS D'ENFANTS

    Aujourd'hui, j'avais envie de partager les "perles" de mes enfants. Depuis le temps que je suis maman (19 ans!) j'en ai oublié, car je dois dire que j'aurais pu écrire un recueil...J'en publierai donc d'autres au fur et à mesure.

    MademoiselleA, 5 ans:

    Un jour où je faisais mes courses avec ma puce, j'ai eu la honte de ma vie, une envie de me planquer dans un trou de souri...Alors que je cherchais un article dans un rayon, je vois que ma pitchounette dévisage avec insistance un homme de petite taille. Je lui explique que ça n'est pas bien de dévisager les gens de cette façon, et que cela met ce monsieur mal à l'aise.Et là, elle s'écrie: "Mais maman,c'est le monsieur de Fort Boyard!!"

    Fin novembre, alors que nous rentrions de l'école, Mademoiselle A découvre plusieurs catalogues de jouets dans la boîte aux lettres.Elle les feuillette pendant que je termine de préparer le déjeuner.Après le repas, elle me montre un jouet dans un des catalogues et me demande de le lui acheter. Ce à quoi je réponds que non, on n'achète pas de jouet de ce prix là, comme ça sans raison et qu'elle n'a qu'à le mettre dans sa liste au Père noël. Elle s'exclame alors: "Ben, c'est pas parce qu'il a plus de sous que vous pour acheter des jouets, que c'est à lui de tout me donner quand même!"

    Un après-midi, alors qu'elle courait comme une folle à travers la maison, elle fini par tomber. Elle se relève et viens me dire: "Maman, je me suis fait mal aux coudes des jambes!"

    Un midi, pendant que je prépare le repas, elle vient me voir et me demande ce que je prépare. Je lui dis que je fais un gratin dauphinois, et là elle s'écrie: " Ah non, moi j'aime pas le gratin de chinois!"

    Un matin, alors que je l'habille, je constate que son pantalon est trop petit et je lui demande si elle a grandit pendant la nuit. Elle me répond " non maman, tu ne m'as pas arrosée" oh

     

    Mademoiselle E-M 13 ans

    Pas plus tard qu'hier, je vais faire des courses en ville avec Mademoiselle E-M et je me stationne devant un magasin de pompes funèbres (désolée, c'est la seule place qui restait). Mademoiselle E-M en admiration devant la vitrine, me demande: " tu crois qu'elles sont chères les fleurs ici?" - " pour qui veux-tu en acheter? "-" Ben, pour mamie" ( je signale au passage que ma mère est une jeune grand-mère dynamique et en parfaite santé) Après un moment de flottement, sidérée je lui réponds: "Mais enfin, ça n'est pas un fleuriste, ce sont les pompes funèbres!"

    Un jour, lorsqu'elle avait 8 ans, lors d'une conversation, Mademoiselle E-M me déclare qu'elle ne veut pas d'enfant. Je lui demande pourquoi, ce à quoi elle répond qu'elle a peur et que ça doit faire trop mal. " Mais non, on oublie vite, mais sinon, il te reste l'adoption, tu pourrais avoir un petit bébé asiatique ou africain"-"Ben non, je ne peux pas adopter un bébé africain"-" Pourquoi ça?" - "Comment je fais pour lui parler, je ne parle pas l'africain!"

     

    Mademoiselle E  17 ans

    Alors que nous revenions d'un séjour en Normandie, nous apportons des souvenirs pour la famille dont une bonne bouteille de calva pour papy. Mademoiselle E veut lui offrir, et alors que nous emballons la bouteille, elle voit sur l'étiquette "40% vol" et là, elle s'écrie " 40 volts, c'est fort quand même!"

    Lors d'une sortie en famille, nous passons devant un magnifique hôtel de ville devant lequel ma grande s'extasie. Puis sérieusement elle s'écrie: " Il est vraiment beau cet hôtel! ça doit être cher une chambre ici!"

     

    Monsieur C  19 ans

    Monsieur C n'est pas vraiment concerné par le rangement.Lorsque je fais son repassage, je lui dépose ses vêtements repassés sur son bureau, ainsi il n'a plus qu'à les ranger. J'ai fini par constater qu'il avait tendance à fourrer la pile de linge n'importe où dans l'armoire, là où il y avait une place, alors qu'à l'origine, les pantalons et les chemises se trouvaient sur des cintres, il y avait une pile de pulls, une pile de T-shirt, etc...Agacée, je fini par tout ranger moi-même dans son armoire. Le lendemain, Monsieur C furieux, vient me dire qu'il n'a plus de pantalons à se mettre. Je lui réponds que c'est impossible, vu que j'en ai repassé et rangé la veille dans son placard. Ce à quoi il me dit: " ben en même temps, si tu ranges, comment  veux-tu que je retrouve mes affaires?!!!"

    MOTS D'ENFANTS

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :