• Mes enfants, je veux vous dire...

    Ces derniers jours, vous avez remarqué ma tristesse, vous avez senti mon angoisse...Certains d'entre vous comprennent ce qu'il s'est passé, mais pas votre petite soeur...

    Nous avons été frappés par un attentat, une barbarie incompréhensible. Nous sommes sous le choc.

    J'ai toujours cru depuis le jour où je vous ai porté dans mon ventre, que vous étiez à l'abri, je me suis promis de toujours vous protéger et que vous seriez en sécurité prés de moi.

    Aujourd'hui j'ai peur pour vous, j'ai peur de ce monde dans lequel vous allez devoir vivre...

    Jeudi, mini couette est rentrée de l'école en disant: " ma maîtresse nous a demandé de faire le silence pendant une minute, elle nous a expliqué que des vilains avaient tué des journalistes et des dessinateurs, maman c'est idiot de tuer pour un dessin!"  Oui ma puce, c'est idiot de tuer pour un dessin.

    Puis vendredi, à nouveau l'horreur avec ces prises d'otages et de nouvelles victimes. Tu étais malade et tu étais restée à la maison. Avant de partir travailler, je t'ai autorisé à regarder tes dvd, à jouer à la console, mais ne surtout pas regarder la télé. Garde ton innocence encore un peu ma princesse.

    Ces fous fanatiques ont tué au nom de l'Islam, ils ont sali leur religion. Mes enfants, des fanatiques, il y en a dans toutes les religions, dans tous les pays du monde.

    Catholiques, juifs, musulmans, boudhistes, athées, nous vivons tous ensemble dans un pays libre. Ne faites jamais l'amalgame, respectez votre prochain quelles que soient ses croyances, ses opinions. Gardez votre liberté. Votre liberté de penser, votre liberté d'expression.

    Restez vous mêmes, restez ouverts et tolérants.

    J'ai une pensée pour toutes les victimes, les journalistes de Charlie hebdo, les policiers, les otages.Des gens qui se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment.

    Toutes ces personnes avaient des parents, des frères, des soeurs, une compagne, un compagnon, des enfants.

    J'ai une pensée pour leurs familles.

    Je suis triste, je suis en deuil.

    #jesuischarlie  #vousêtescharlie  #noussommescharlie

     

                  

    Mes enfants, je veux vous dire...

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :