• Lettre ouverte à ma tribu

    Je n'ai pas souvent exigé quoi que ce soit de votre part, mais aujourd'hui, j'ai deux ou trois petites choses à vous demander:

    - Arrêtez de laisser des bouteilles avec un fond d'à peine 1 cm dans le frigo, des emballages de biscuits vides dans le placard de la cuisine, des tubes de dentifrice ou des flacons de shampoing vides dans le meuble de salle de bain.

    - Débarrassez vos bols et vos verres le matin avant de partir, ça n'est pas agréable pour moi d'avoir à débarrasser la table du petit déjeuner en rentrant du travail.

    -  Ne déposez pas vos assiettes sales dans l'évier de cuisine, le lave vaisselle se trouve juste à côté!

    - Arrêtez de mettre vos vêtements dans le panier à linge une manche à l'endroit, l'autre à l'envers, videz vos poches, je perds du temps à chaque lessive.

    - Les filles, ne mettez plus vos serviettes de toilettes humides sur votre bureau ou sur votre lit, mais dans le bac à linge.

    - Après la toilette, rincez la douche, passez l'éponge sur le lavabo, pensez à la personne qui passe après vous.

    - Messieurs, levez la lunette des toilettes avant, apprenez à viser et rabattez la lunette après.

    - Mini couette, tire la chasse d'eau!

    - Rangez vos chaussures et vos manteaux, ça ne va pas se faire tout seul.

    - Lorsque vous vous levez la nuit ou tôt le matin, arrêtez de claquer les portes ou d'emprunter l'escalier comme si il y avait un troupeau d'éléphants.

    - Eteignez la lumière quand vous quittez une pièce.

    - La maison n'est pas un hôtel et je ne suis pas encore sénile. Prévenez moi lorsque vous sortez, je veux connaître l'heure de votre retour et savoir si vous mangez à la maison. Pas la peine d'envoyer un sms à 12h30 ou à 20h pour me dire que vous ne mangez pas là, je me doute bien vu l'heure qu'il ne faut pas compter sur votre présence.

    - Merci de fermer les portes des placards, une porte restée ouverte peut être dangereuse.

    - Merci de ne pas inviter votre téléphone portable à table.

    - Merci de me répondre quand je vous appelle.

    - Je ne suis pas la Banque de France, arrêtez de me demander de l'argent sans arrêt. Et pour deux d'entre vous, je vous rappelle que vous êtes majeurs et qu'il vous suffit de trouver un job d'étudiant.

     

     

                                                      

    Lettre ouverte à ma tribu

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :