• Je suis Paris

    Vendredi soir, j'ai découvert une partie de la tragédie en rentrant du travail. Cette nuit là, j'ai mal dormi, j'ai repensé aux événements de janvier dernier...Je me suis levée samedi matin en espérant comme beaucoup avoir fait un cauchemar, et j'ai appris l'horreur: au moins 120 victimes.

    J'étais sous le choc, en larmes. J'ai pensé aux victimes, à leurs familles. J'ai pensé à mes enfants, au pays que nous leur laissons...Plus rien ne sera comme avant.

    Ces fous qui veulent nous faire peur, qui veulent nous monter les uns contre les autres.

    J'ai envie de vous dire mes enfants que je n'ai pas peur, mais j'ai peur pour vous.

    Je veux vous dire en revanche de ne pas écouter tout ce qui se dit autour de vous, de ne surtout pas faire d'amalgame et de rester tolérants.

    Aujourd'hui je suis triste, je ne connais pas les victimes, mais j'ai beaucoup de peine pour eux et leur entourage. Je n'ai pas allumé la télé pour épargner Minicouette trop jeune pour voir tout ça, pour essayer de m'enlever de la tête toutes ces images horribles qui me donnent la nausées. Je ne sais pas comment aborder le sujet avec ma puce, j'espère que demain à l'école, sa maîtresse trouvera les mots justes. Je ne sais pas comment rassurer mon ado de 15 ans, effrayée par ce qui se passe. Comment pourrais-je lui dire de ne pas avoir peur, que c'est fini, que ça va aller et qu'il ne leur arrivera rien et être crédible?

    Tout ce que je peux faire pour le moment, c'est  serrer très fort les gens que j'aime, passer du temps avec eux, profiter de chaque moment.

    Nous allons continuer à rire, sortir, profiter de la vie pour tous ceux qui ne peuvent plus le faire. Nous allons leur montrer à ces fanatiques que la France est forte et reste droite.

    #PrayforParis

     

                                              


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :