• Je ne suis pas une mère parfaite ( et c'est tant mieux). Je suis une maman poule. J'ai toujours trop couvé mes enfants. J'ai toujours eu peur qu'il leur arrive quelque chose, ou qu'ils manquent de quelque chose. C'est comme ça, je ne peux pas me changer. Et c'est peut être pire encore avec Minicouette, ma petite dernière, la fille unique de Papafun.

    Aujourd'hui, on me demande de faire une chose qui me paraît insurmontable: signer un document autorisant Minicouette à partir 8 jours en classe découverte, fin mai, dans les Alpes de haute Provence.

    Ce weekend, elle refusait catégoriquement d'y aller, et j'avoue, ça m'arrangeait. Le problème était donc résolu,et vu le prix demandé par l'école, c'était tant mieux! Mais, depuis hier soir, elle change d'avis. On lui a fait un lavage de cerveau à l'école ou quoi?

    D'un côté, je sais que c'est bon pour elle. Elle va découvrir de nouveaux paysages, d'autant plus que depuis que nous avons acheté la maison, nous ne sommes pas partis en vacances. Elle va apprendre à se séparer de ses parents ( trop collants) et en même temps apprendre l'autonomie. ( Pas d'esclave de maman, pour tout lui servir sur un plateau) Et puis, c'est l'occasion rêvée de la couper de sa console de jeu.

    Mais d'un autre côté, ça m'angoisse, je n'ai jamais été séparée de Minicouette. J'ai déjà assez mal vécu le départ des deux aînés, Nabilla est déjà de moins en moins présente, alors, si Minicouette part 8 jours, je vais devenir quoi moi?

    J'ai aussi en tête toutes ces images d'accidents de cars lors de sorties scolaires. Je ne sais pas combien d'adultes vont encadrer les enfants, si il y a au moins deux chauffeurs pour se relayer lors des onze longues heures de trajet, si le site est sécurisé, et j'ai encore bien d'autres questons. Ils ne vont pas faire de l'escalade au moins? Du canoë kayak? Du rafting?

    Au risque de me faire passer pour une folle, si ça ne tenait qu'à moi, je refuserai. Je suis tiraillée entre mes peurs et ma raison. Je me laisse encore deux jours de réflexion avant de signer ces **** de papiers.

    Si je signe, je vais passer 8 jours à m'angoisser; Pas de téléphone, pas de Minicouette à border, ne pas la toucher, ne pas l'entendre, me demander si elle va bien..Et si elle avait un coup de blues et qu'elle voulait revenir? Et si elle tombait malade?

    Oui, je sais, il y a plus de chances qu'elle s'amuse et qu'elle en garde un merveilleux souvenir.

    Mais si je signe, il faudra que je demande si on peut me plonger dans un coma artificiel jusqu'à son retour...

     

                                            

    La classe découverte


    votre commentaire
  • Chez nous, Halloween est devenu un moment important pour les enfants, presque une tradition familiale.

    Quand j'étais enfant, les vacances de la Toussaint ne duraient qu'une semaine, mais elle me paraissaient longues et tristes. J'associais ce moment à la grisaille, l'ennui, les chrysanthèmes et les cimetières. Le jour de la Toussaint, dès le matin, nous devions suivre nos parents dans ce que j'appelle " la tournée des cimetières"  pour déposer des fleurs sur les tombes de personnes que nous ne connaissions même pas pour la plupart, et le tout sans broncher. Je trouvais cette journée triste et ennuyeuse, pour ne pas dire barbante.

    Dans les années 90, quand Halloween a commencé à devenir populaire en France, mes aînés étaient encore petits. Nous les déguisions avant d'aller dîner chez des amis et leurs enfants dans une commune voisine. Le maire organisait des festivités, les enfants faisaient du porte à porte chez les gens qui étaient d'accord et revenaient leurs sacs remplis de bonbons, puis les familles se réunissaient sur la place pour voir brûler une sorcière de paille. C'était un super moment.

    Au départ, j'avais acheté un peu de déco pour la maison, et au fil des années, nous avons fabriqué notre décoration d'Halloween nous-même, sans oublier notre citrouille/Jack o'lantern. Ainsi, pendant plusieurs jours, les enfants s'affairaient à confectionner de quoi décorer l'extérieur et l'intérieur de la maison ainsi que la table. Nous avons commencé à organiser un repas spécial à la maison le 31 octobre au soir. Nous essayons de trouver des idées de repas ou d’apéritif dînatoire originales et sur le thème d'Halloween, puis nous établissons notre menu. Et au fur et à mesure des années, les amis des enfants, le fiancé de ma grande et récemment  la copine de mon grand, se sont joints à nous pour ce grand moment. Même si mes deux aînés sont partis de la maison, ils reviennent toujours le 31 octobre pour ce grand repas familial. Le Juju de ma grande adore, car chez lui ils n'ont jamais fait Halloween.

    Avec les deux plus jeunes, depuis 3 ans, nous nous rendons dans un  parc de la région qui organise le weekend précédent Halloween une grande journée sur ce thème, avec parcours, labyrinthe de monstres, discothèque zombie en plein air, photos, ateliers maquillage et distribution de bonbons

    Halloween n'est en aucun cas un manque de respect envers les défunts, mais, comme je l'avais écrit dans un ancien article, une coutume celtique. Et chez nous, ça n'est pas non plus une fête commerciale. Car si j'achète quelques bonbons pour les enfants du quartier, on essaie de faire beaucoup de choses maison et c'est avant tout un moment de partage, de fête et un rassemblement familial.

    Pour mes enfants, les vacances de Toussaint riment avec préparatifs, bricolage, cuisine, pâtisseries, sortie en famille et bon repas, mais sûrement pas avec ennui. Ces moments sont des souvenirs pour plus tard, et qui sait, quand ils seront parents ils perpétueront peut être cette "tradition" à leur tour. 

     

                                    

    Halloween en famille


    3 commentaires
  • Comme je l'ai déjà dit, chez nous, chaque fête est une célébration. J'ai une passion pour l'organisation d’événements et j'aime surtout l'idée de fabriquer de beaux souvenirs pour les enfants plus tard. Et certains anniversaires doivent être marqués et marquants. Aujourd'hui je partage avec vous ma méthode pour préparer une fête d'anniversaire.

    Tout d'abord, afin de ne pas avoir de trop grosses sommes à dépenser d'un coup, je prépare la fête sur 6 mois si nous recevons du monde, sur trois si c'est une petite fête. Ainsi j'étale les dépenses sur plusieurs mois.

    Je commence par choisir le thème de la fête, l'ambiance et la déco.

    Ensuite, il faut fixer une date. Si vous louez une salle ou réservez un restaurant, mieux vaut ne pas s'y prendre trop tard ( surtout entre mai et septembre avec les communions et les mariages)

    Deux mois avant, établir une liste des invités avec le numéro de téléphone et l' adresse. Préparer les invitations ( à commander ou fabriquer). Si vous avez prévu un traiteur ou des animations, pensez à réserver.

    Cinq à six semaines avant: Établir la liste d'achat des courses. Pour cela planifiez le menu ( boissons, gâteaux, repas chaud ou froid, friandises, etc). Listez aussi tous les éléments de déco à prévoir ( Nappe, couverts, pots à bonbons, pailles, fleurs, etc) et ceux que vous fabriquez vous-même ( présentoir, centre de table, guirlandes, etc) pour avoir le matériel nécessaire. Envoyez les invitations en n'oubliant pas de préciser la date limite de réponse.

    Trois à quatre semaines avant: Composez votre playlist et vérifiez le matériel Hifi. Listez les tâches à accomplir le jour J. Achetez les boissons et les produits non frais. Si il s'agit d'un anniversaire surprise, mettez vos complices dans la confidence, élaborez un plan ensemble, et trouvez un plan B au cas où....

    15 jours avant: Commander les gâteaux, pains, fleurs, etc....Choisir votre tenue. Vérifier la déco.

    Une semaine avant: Prévenir le voisinage. Finaliser les jeux et animations. Finir les dernières déco. Prévoir tables, chaises, tréteaux... ( 1 mois avant si vous louez ou passez par votre mairie).

    Deux à quatre jours avant: Faire les derniers achats. Acheter les produits frais. Préparez la liste des tâches que vous allez confier aux gens venus vous assister. Nettoyez la maison si la fête a lieu chez vous. Préparez les plats qui peuvent l'être.

    La veille: Installer la déco, les équipements et le mobilier, enlever les objets fragiles. Vérifier les appareils photo et caméscopes, penser à charger les batteries et prévoir les cartes mémoires. Décongeler les plats nécessaires et préparer les plats qui peuvent l'être. Penser à sécuriser un lieu pour les petits.

    Le jour J: Préparer les plats n'ayant pas pu être préparés la veille. Nettoyer wc et salle de bain, penser à mettre des serviettes propres, remplir le distributeur de savon et la réserve de papier hygiénique. Terminer la déco. Passez récupérer le gâteau. Accueillir les différents prestataires. Donnez les dernières instructions aux personnes venues vous aider. Sortez vos appareils photo et caméscopes.

    Pour ma part, comme une grande partie de la déco est faite maison. Une fois le thème trouvé j'ai cherché sur le net des idées DIY de déco de table, de salle, des menus, etc que j'ai classé dans un dossier;Et dans un classeur j'ai pris des notes, j'ai fait un rétro planning, la liste des décorations de table et de salle ( celles à faire et celles à acheter), le thème, les couleurs, l'ambiance, la liste des invités, le menu, les animations, etc...Et j'ai fait des croquis pour les invitations, la déco du buffet et du candy bar.

    Voilà, j'espère que cet article pourra vous aider à préparer votre fête d'anniversaire et d'y prendre plaisir.

     

                                

    Organiser un anniversaire


    votre commentaire
  • Nous voulons passer des moments de qualité avec nos enfants, leur faire sentir qu'ils sont importants, et que nous voulons les voir heureux et épanouis. Mais pris dans la routine quotidienne et le travail, nous sommes épuisés, nous manquons d'idées, nous reportons ces moments pourtant importants et nous finissons par culpabiliser. Il existe pourtant un tas d'activités qui ne prennent pas beaucoup de temps que nous pouvons faire avec nos enfants le soir ou dans la journée sans mettre à mal notre organisation et positives pour eux. Je me suis inspirée d'idées trouvées sur Pinterest et je vais mettre en place à partir de dimanche un bocal rempli de 30 papiers de couleur. Ces papiers pliés contiennent une idée d'activité à faire en famille que l'enfant piochera ( une par jour). Si certaines activités ne correspondent pas avec la météo du jour ou du temps dont vous disposez, il est possible de le remettre à plus tard et de piocher un autre petit papier. Il est possible de mettre deux ou trois papiers avec la même activité dans le bocal ( peinture, cuisine, balade, etc) . Je partage ici avec vous une liste de plus de trente activités que vous choisirez de faire avec vos enfants selon leur âge.

    - Soirée jeux de société

    -Séance de méditation ou de yoga

    - Ni oui ni non

    - Soirée karaoké

    - Activité manuelle

    - Soirée DVD en famille ( avec du pop corn par exemple)

    - Balade en forêt ou dans un parc

    - cueillette à la ferme ou un tour en famille au marché

    - Bricolage DIY

    - Séance de cuisine

    - Plateau télé

    - Jeux de construction

    - Soirée crêpes

    - Je choisis mon menu

    - Cinéma en famille

    - Sortie au musée

    - Sortie piscine, bowling ou patinoire

    - Jeux vidéos en famille

    - Une partie de cache-cache

    - 123 soleil

    - Mimes

    - Un tour à la bibliothèque

    - Un baby foot

    - Une expérience scientifique

    - De la pâte à sel ou de la pâte à modeler

    - Organiser un moment cocooning beauté ( un bain parfumé par exemple)

    - Une séance de chatouilles

    - Une balade à vélo ou rollers ou trotinette

    - Une séance de coloriage

    - Un puzzle

    - Un massage

    - Bruncher en famille

    - Une bataille de polochons

    - Se déguiser

    - Peindre ( vous pouvez par exemple acheter une petite toile pour son oeuvre)

    - Faire une tente dans la chambre ou le salon

    - Un pique nique  ( en plein air ou dans le salon)

    - Inviter un copain

    - Réaménager sa chambre

     

    Voilà, à vous de faire vos propres papiers-activités, vous aurez probablement d'autres idées, et votre enfant sera heureux du temps que vous lui accordez.

     

                                 

    Des activités à faire en famille pour resserrer les liens


    votre commentaire
  • Comme chaque année, pour noël, une partie des cadeaux que nous offriront, seront "faits maison". Cette année, nous avons choisi de faire des paniers garnis.

    Pour la base du panier garni, nous avons gardé les cagettes à clémentines que nous allons peindre et décorer.

    Pour les oncles , tantes et les grands parents, ce seront des paniers gourmands composés entre autres d'un bocal "SOS cookies", des sablés et autres biscuits faits maison, de kits à chocolat chaud, de sucres d'orge, mendiants, et la seule chose qui ne sera pas faite mains sera une petite bouteille de vin ou de sirop de fruits.

    Pour la grande soeur on hésite encore entre deux paniers. Soit le kit spécial glaces garni de coupelles à glace jetables, de plusieurs fioles contenant des vermicelles chocolat, des minis guimauves et divers bonbons colorés, deux jolies petites cuillères, une cuillère pour faire les boules de glace et deux petites bouteilles de coulis ( chocolat et fruits rouges). Soit un kit cup cakes composé d'un mini livre de recettes , des moules, diverses décorations en sucre, une spatule et des caissettes en papier.

    Pour la petite copine du grand ça sera une petite pochette avec gel douche, lait parfumé, baume à lèvres et crème pour les mains. Et un petit plateau avec un joli mug quelques sachets de thé, des sucres d'orge ,un sachet de petites fraises bonbons et une bougie parfumée.

    Pour le grand, un kit de survie: deux bières de noël et plusieurs petits paquets de ses friandises préférées, et au milieu de tout ça: un manga.

    Si vous avez des idées de paniers garnis venez les partager ici ou sur ma page smile

     

                                        

    Des paniers garnis pour noël

     

                                     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique