• Et Elsa est entrée dans notre vie

    Depuis toute petite, Minicouette n'a jamais aimé les poupées, le rose et les princesses. A noël, aux anniversaires, elle demandait un établi, un circuit, un garage, une cuisine, une marchande, des voitures, des playmobils...mais surtout pas de poupées. Au cinéma, les seuls films d'animation qu'elle acceptait de voir étaient" l'âge de glace","cars", "planes"...pas de princesses.

    Et puis, un jour, Elsa est entrée dans notre vie...

    Noêl 2014, Mister Geek, mon fils aîné a offert le dvd "la reine des neiges" à Minicouette. J'étais septique étant donné qu'elle avait refusé d'aller le voir au cinéma l'année précédente.Elle l'a regardé sans grande conviction, Moi j'ai trouvé ça bien. Enfin une princesse indépendante qui n'a pas besoin d'un prince charmant. On nous a tellement fait croire au prince charmant, nous les mamans de ma génération, lorsque nous étions petites...Il m'a fallu 22 ans pour comprendre que ça n'existait pas. Au moins, mes filles ne se feront pas d'illusions...Et elle aussi a été atteinte du virus frozen comme beaucoup de petites filles.

    Depuis c'est l'enfer.

    J'ai d'abord eu droit à cette chanson insupportable, tellement souvent que j'en été imprégnée, je chantais même " libérée, délivrée" au boulot. Puis sont arrivés les produits dérivés: brosse, parfum, bijoux,trousse, parure de lit, trotinette, vêtements, vaisselle,etc...jusqu'aux céréales. Il lui faut tout ce qu'elle voit à l'effigie de son héroïne( sauf les poupées). Derniers achats: un casque pour faire du vélo et un coussin. Dernière dispute: une paire de chaussures. Alors que nous étions à la recherche d'une paire de tennis pour l'été, elle a découvert dans une allée du magasin deux paires de chaussures ( des baskets montantes et des ballerines)  avec le reine des neiges. Elles étaient toutes deux d'un bleu pétant et recouvertes de paillettes bleues et argentées, j'en ai eu mal aux yeux. J'ai eu beau expliquer à Minicouette que ça n'était pas le modèle que nous étions venues chercher et que la couleur s'accorderait difficilement avec ses tenues, elle ne voulait rien savoir. Il a fallu beaucoup de patience et de diplomatie pour ne pas repartir avec ces horreurs.

    Depuis ce jour là, je suis fâchée avec Elsa. J'en ai assez de la voir partout, chez moi, dans les magasins, et je ne supporte plus de l'entendre chanter, c'est l'overdose!

    Le problème est que je n'en ai pas encore fini avec elle. Melle Minicouette veut une fête d'anniversaire aux couleurs de sa princesse préférée, et si le numéro 2 est prévu au cinéma, je n'ai pas fini d'en entendre parler. Comme il n'existe pas de numéro vert pour venir en aide aux parents dans ma situation, je prends mon mal en patience, mais j'en viens parfois à regretter ces stupides lapins crétins...

     

         

    Et Elsa est entrée dans notre vie


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Juin 2015 à 06:00
    J'espère grandement que vous continuerez à produit de cette qualité là ! Merci à vous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :