• Ces choses qui m'agacent chez mes ados.

    On nous prévient que la crise d'adolescence est une zone de turbulence difficile à traverser, on s'y prépare psychologiquement, mais quand on y arrive, on réalise vraiment ce que c'est. J'ai traversé cette période tant bien que mal avec les deux aînés, et je m'y replonge depuis deux ans avec ma Nabilla. En discutant avec d'autres mamans d'ados, j'ai constaté avec soulagement ( ça rassure de savoir qu'on n'est pas la seule) que chez leurs ados comme chez les miens se sont souvent les même choses qui reviennent et qui agacent les parents.

    C'est jamais eux. Vous ne retrouvez plus votre joli pull bleu, vous constatez que votre boîte à bijoux a été mise à sac, que des paquets de biscuits vides gisent abandonnés dans le salon, que quelqu'un a oublié d'éteindre la lumière dans la montée d'escaliers, la douche n'a pas été rincée et vous y retrouvez des cheveux et un rasoir jeté là, etc...Inutile de demander qui a fait ça: C'est pas lui! L'ado ne reconnait pas ses torts et fait preuve d'une très grande mauvaise fois.

    Il aboie. Mais pas sur tout le monde. Vous allez remarquer qu'il a une façon de s'exprimer différente devant "ses vieux" et ses potes. Premier cas de figure: Vous tentez de communiquer avec lui et vous avez le droit à des monosyllabes incompréhensibles, des soupirs, des yeux levés vers le ciel, alors qu'avec les copains il est toujours souriant et très expansif. Deuxième cas de figure: vous tentez l'humour, au mieux vous aurez le droit à des soupirs ou un "t'es relou", ou un ironique " Des barres, je suis mort de rire", ou si il n'est vraiment pas réceptif, vous aurez un agressif" tu te tapes la honte". Troisième cas de figure: vous essayez s'aborder un sujet délicat (pour un ado) tel que l'état de sa chambre, ses notes ou ses fréquentations, attendez vous à voir un pitbull enragé vous aboyer dessus, ou alors ( surtout avec une fille) vous aurez le grand numéro avec le déluge de larmes et les portes qui claquent.

    Il va tenter de vous faire passer pour une personne sénile. Exemple 1: Votre ado s'habille et s'apprête à partir. Vous lui demandez où il compte aller comme ça, et là, imperturbable, il vous répond: " Je vais passer l'après midi chez C, ça fait une semaine que je t'en parle, t'écoute jamais!"  Sauf qu'il ne vous en a jamais parlé, vous allez douter de vous et en plus un drame se prépare avec l'ado qui était si sûr de sortir. Exemple 2: Votre ado vous annonce que sa dernière plaquette de pilule se termine, qu'il va falloir aller chez le médecin dans deux jours au plus tard pour renouveler son ordonnance. Vous lui répondez que vous travaillez, qu'avec votre planning ça sera difficile d'autant plus qu'il est peu probable que le médecin est encore un rendez vous à nous proposer d'ici demain soir. Votre ado en furie vous répondra " ah non! C'est pas possible! Je te l'avais pourtant dis il y a trois semaines que j'entamais ma dernière plaquette! Comment je vais faire!!" Vous avez beau vous creuser la tête, vous ne vous souvenez pas avoir parlé de ça avec votre fille, si c'était le cas, vous auriez prévu une consultation avec le médecin depuis longtemps. Exemple 3: Vous apprenez que la rencontre parents-profs a eu lieu la semaine dernière. Vous avez une discussion avec l'ado qui vous dit: " Mais si! Je t'avais donné le papier! Tu as dû le perdre et tu as oublié de noter la date!" Mais voyons, vous devenez folle! Sauf que....vous retrouvez ce fameux papier dans le cahier de correspondance de l'ado en signant un billet d'absence. Les exemples de ce genre sont nombreux, ce qui est rassurant c'est de constater que d'autres parents vivent ce genre de situation, alors, non, vous n'êtes pas en train de perdre la tête.

    Il interprète vos mots ou vos silences à son avantage. Lors d'un repas en famille, votre ado va en profiter pour vous demande la permission de sortir le week end prochain, d'inviter ses potes à la maison samedi ou de lui avancer 20 euros pour aller au cinéma demain,etc...L'ado est rusé,si à ce moment là d'autres personnes vous parlent en même temps, ou vous êtes préoccupée par quelque chose. Bref, vous n'allez pas entendre précisément sa demande à cet instant, ne pas répondre ou répondre vaguement. Là, vous êtes piégée, pour votre ado vous avez dit oui! "Mais si, mardi dernier tu m'as dit que je pouvais aller dormir chez C! C'est pas juste! Tu me dis oui et après tu me dis que t'as jamais dit ça! J'en ai marre!". Ne jamais répondre on verra, pour lui ça veut dire oui. Battez le fer tant qu'il est chaud, c'est un conseil.

    La vie avec un ado n'est pas un long fleuve tranquille, mais il y a aussi de bons moments. Je reviendrai vous en parler lorsque j'aurai trouvé.... 

     

                                                   

    Ces choses qui m'agacent chez mes ados.


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :