• Arrêter d'être débordée ( partie 1)

    Comme vous le savez, j'ai profité de mes congés pour me recentrer et me remettre en question. Parmi les points à changer, il fallait que j'arrête de vouloir tout (trop bien) faire , relâcher la pression, et donc, arrêter d'être débordée. Pour cela, le livre "J'arrête d'être débordée" de Barbara Meyer et Isabelle Neveux m'a beaucoup aidée. Ce sont des astuces et des conseils pratiques à suivre sur une période de 21 jours. Car il faut environ trois semaines pour prendre de nouvelles habitudes, les choses ne changent pas du jour au lendemain...

    La semaine 1 consiste à lâcher la pression:

    -Repérer ce qui nous fait du bien ( le coup de fil d'une personne qui nous est chère, l'apéro entre copines, la lecture faite à un enfant le soir, etc..) et donner à ce moment de bonheur davantage d'importance , en profiter pleinement.

    Ne pas se priver de bons moments sous prétexte que nous manquons de temps: un jour par semaine sans rendez-vous, un déjeuner ou un apéro ou un café entre copines une fois par mois, un soir par semaine au lit à 21 heures ( avec un bouquin), un week end en amoureux une fois par an, une séance de sport par semaine, une sortie avec les enfants...

    -Prendre soin de soi. Etre attentive à soi, c'est aussi prendre soin de soi. Veiller à son hygiène de vie pour préserver sa santé et son énergie, manger raisonnablement sain et équilibré, dormir suffisamment, pratiquer une activité physique régulière, et avoir des loisirs et des passions.

    -S'affirmer. Arrêter de se mettre en colère, reformuler les propos de l'autre, apprendre à dire non.

    -Se créer une bulle de confort. Récupérer un peu d'énergie ( une sieste le dimanche après midi, un massage toutes les six semaines avant les vacances scolaires, une séance shopping mensuelle, un déjeuner ou un dîner avec des amis une à deux fois par mois, deux heures de sport par semaine... S'économiser: se plier à un rituel pour mener à bien une tâche permet que cette corvée finisse par se faire oublier. Cela fait plusieurs mois que j'ai établi un planning des tâches routinières à la maison, exemple: Le matin mettre une lessive en route, retaper le canapé, mettre la table du petit déj, ranger ce qui traîne, faire la vaisselle, passer l'éponge dans la salle de bain. Le soir: vérifier les devoirs, préparer le dîner, débarrasser, ranger la cuisine, étandre la lessive, préparer les affaires du lendemain pour Minicouette, lire une histoire..

    -Se détendre quelques minutes.

    - Se préserver et choisir: Arrêter de vouloir en faire trop et trop bien, faire des compromis ( je vais déjeuner avec ma collègue ou je vais acheter des chaussures pour ma fille?, Je prépare le dîner ou je vais à la piscine? Je sors avec des copines ou je range la maison pendant que mon mari est occupé?)

    - Je réinvestis mon corps et mon esprit. J'arrête de bousculer mon corps, je fais des micro-siestes, je m'entraîne à faire quelques séances d'étirements chaque jour.

    -Profiter de sa féminité: éviter l'absence d'épilation sous prétexte que c'est l'hiver, avoir de jolis dessous, éviter d'avoir les ongles rongés, éviter les survêtements ou les vêtements difformes, prendre soin de soi et s'imposer un rituel beauté au réveil, s'habiller selon son humeur et mettre de la couleur.

    Voilà pour le programme de la première semaine ( c'est un résumé), suite prochainement...

                                      

    Arrêter d'être débordée ( partie 1)


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :