• 3 filles à la maison

    Comme vous le savez, dans ma tribu recomposée, il y a mon fils unique: le grand et mes 3 filles: la grande, Melle chipie et mini couette. Chez nous les femmes sont en majorité au grand désespoir du fiston. Imaginez vous ce qu'est le quotidien avec 3 filles?

    C'est faire preuve d'une patience à toute épreuve: Dès son plus jeune âge, la fille est une excellente comédienne. Elle chouine, trépigne lorsqu'elle n'a pas ce qu'elle veut, elle peut même pleurer sans larme, si si. Elle sait battre des cils comme personne, faire ses yeux doux, prendre une petite voix enjôleuse, et bien sûr les premiers à céder sont souvent les hommes de la famille, grâce à ses phrases pièges "papa tu es le plus beau" " Oh papy toi tu sais tout". Il faut donc un bon mental pour ne pas céder à ses manipulations. A l'adolescence, la fille est très soupe au lait. La moindre contrariété, elle boude et claque les portes. Elle a une tendance aussi à crier. En fait, le terme crier est un peu léger: la fille s'exprime avec une voix très haut perchée difficilement supportable. Vous comprenez donc pourquoi la patience est nécessaire.

    C'est devoir ruser et mettre toutes ses affaire sous clé. La fille adore piquer les boucles d'oreilles, le maquillage, le parfum et la tunique de sa mère. Votre chambre peut être mise à sac lors de votre absence.

    C'est se lever aux aurores pour prendre une douche ou aller prendre un bain après 22 heures. La fille monopolise longtemps et souvent votre salle de bain, alors imaginez avec 3! Un conseil si vous achetez une maison et que vous avez des filles: trouvez en une avec deux salle de bain.

    C'est négocier un bon forfait téléphonique: la fille passe des heures au téléphone avec ses amies qu'elle vient de quitter, et souvent elle s'enferme dans sa chambre car ses communications sont top secrètes.

    C'est assister à des féroces batailles. Les filles qui se battent, s'agrippent par les cheveux, mordent, pincent...il est difficile de séparer 2 furies qui se battent, voir impossible et ça n'est pas beau à voir.

    C'est avoir une bonne capacité de compréhension. La vie sentimentale d'une fille ressemble les premiers mois à un soap. Difficile à suivre quand on a loupé des épisodes.

    C'est être une bonne négociatrice, car quand votre fille aura un amoureux, un vrai, il va falloir ruser pour convaincre monsieur papa de la laisser sortir au cinéma.

    C'est accepter de la voir devenir une femme, pas facile je vous l'assure. Quand ma grande est devenue une femme, ce fut un moment difficile ( en plus c'était le jour de la naissance de mini couette) mais quand 4 ans plus tard le pharmacien m'a conseillé de lui faire prendre la pilule contraceptive pour réguler ses cycles et apaiser ses douleurs, j'ai cru que j'allais l'étrangler.

    Des filles c'est aussi des virées shopping, des soirées karaoké, des fous rires et de la complicité.

     

                                                   

    3 filles à la maison


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :